NFT, blockchain, Web3 : quels avantages pour le secteur des vins et spiritueux ?

par

Le secteur tout entier des vins, spiritueux et de la bière a commencé une profonde transition depuis quelques années. Les consommateurs deviennent plus exigeants et attendent plus qu’une simple bouteille. Provenance, digitalisation, informations fiables mais aussi nouvelles expériences deviennent la norme. Ce sont, en quelque sorte, les promesses des technologies blockchain et Web3 (NFT, métavers, etc.).

Web3 et blockchain : de nouvelles opportunités inédites

Ces dernières années, vous avez probablement entendu parler de la blockchain qui révolutionne le secteur de la logistique. Ou même des NFT dans le monde de l’art par exemple.

Globalement, c’est le Web3 qui crée ces nouveautés. Et l’industrie des vins et des spiritueux n’est pas laissée de côté. En effet, ces technologies répondent à des problématiques concrètes rencontrées dans ce secteur. En l’occurrence, la blockchain permet par exemple d’apporter des réponses dans la lutte contre la contrefaçon. Elle permet également de proposer de l’information fiable et vérifiée aux consommateurs, qui sont en demande de nouveautés. De ce point de vue, les NFT représentent les certificats de propriété numérique de biens physiques. Sans oublier une expérience inédite, des avantages exclusifs pour les propriétaires et donc de nouvelles opportunités de croissance.

Des exemples concrets déjà en place

Bouteilles et NFT

Les NFT sont souvent un vecteur d’amélioration ou de renouvellement de l’image de marque. Evidemment, les premiers à se lancer dans le grand bain sont des « marques » ou des étiquettes célèbres. Rien de plus normal alors que de retrouver une collection de NFT signée entre Dom Pérignon et la chanteuse Lady Gaga. De son côté, le Château Darius, situé à Saint-Emilion, permet lui aussi de se procurer des flacons accompagnés de leurs doubles numériques. Même volonté pour le Château Angélus, qui a vendu un NFT garantissant à l’acheteur la propriété d’un tonneau d’Angélus 2020.

Au-delà des vins et champagnes, les spiritueux ne sont pas en reste : les rhums Bacardi, Ron Carupano ou Dictador, la tequila Patron, le cognac Hennessy, la vodka Absolut ou encore le whisky Glenfiddich. Tous ont lancé des initiatives avec les NFT.

Chacune de ces initiatives sont uniques. Elles ont toutes un but varié et précis. Bacardi par exemple utilise sa collection pour investir dans la diversité musicale. Dictador crée une collection artistique unique. Hennessy joue la carte luxe en proposant une sculpture et une clé-bijou permettant d’ouvrir le coffre qui abrite une version physique du flacon. Bref, autant de projets au service de nouvelles expériences client.

L’un des NFT de la collection Hennessy a été mis en vente à plus de 70 Ether (ETH), soit plus de 226.000$ au moment de l’émission... !

Blockchain et traçabilité

On estime que 20% du commerce international de vin serait affecté par la contrefaçon. Pour lutter contre ce fléau, certains ont déjà pris des initiatives concrètes. En l’occurrence, Louis-Michel Liger-Belair, propriétaire du domaine éponyme, utilise déjà une solution. Elle s’appelle Wokenwine et permet d’associer chaque bouteille à un NFT. Ce dernier fait office de certificat d’authenticité infalsifiable. Dans ce cas, une blockchain joue donc le rôle de solution de vérification de la preuve.

Club privé et fidélisation grâce au Web3

Bernard Magrez, propriétaire du Château Pape Clément, lance un « Club NFT » pour les amateurs et passionnés de grands vins. Accessible ici : https://nft.chateau-pape-clement.com/

Dans un autre style, le Château Pape Clément a souhaité innover à sa manière avec le Web3 : il met à la vente 1252 NFT (date des premières vendanges du château). Chaque propriétaire de l’un de ces jetons numériques devient alors un membre d’une sorte de « club privé ». Chacun reçoit alors tout d’abord un bien physique : une bouteille de Château Pape Clément millésime 2016. Mais ce n’est évidemment pas tout. Les détenteurs de NFT ont également droit à une œuvre d’art numérique unique mais surtout, l’accès à de futurs évènements, expériences et produits exclusifs. Le tout accessible à travers une application mobile (Android, iOS) dédiée.

Blockchain et Web3 : la réponse à tout ?

Comme nous venons de le voir, de multiples initiatives ont déjà été lancées grâce aux nouvelles technologies. De prime abord, elles répondent déjà à de nombreuses problématiques communes de l’industrie des vins et spiritueux. Que ce soit de la lutte contre la contrefaçon à une plus grande transparence sur la provenance par exemple. Ou même la possibilité de donner des informations sûres, vérifiées et donc plus crédibles.

Tout cela n’a finalement qu’un seul but : renouveler la relation entre producteurs et consommateurs. Et là encore, le Web3 peut créer de nouvelles opportunités, notamment auprès des populations les plus jeunes. Grâce aux NFT, il devient possible de cibler une clientèle plus vaste. Et surtout, de créer de nouvelles expériences. Pour Flavien Darius Pommier, le propriétaire du Château Darius, « les NFT sont un moyen pour le vin de séduire les jeunes consommateurs et de moderniser l’approche commerciale des viticulteurs, tout en préservant l’élégance, le prestige et la réputation internationale », indique-t-il au site Cointribune.

Toutefois, le secteur des vins et spiritueux n’en est encore qu’à ses balbutiements en matière d’adoption des nouvelles technologies. Les initiatives sont encore rares, et souvent lancées par des maisons prestigieuses. Mais les possibilités sont encore très vastes. Notamment par exemple en matière de désintermédiation, qui est un des atouts intrinsèques de la technologie blockchain. Ce faisant, on pourrait imaginer le financement de produits, récoltes ou autre en utilisant uniquement des biens numériques. Ou encore de certifier l’achat par avance de futures récoltes. Voire de réinventer le système des allocations, très présent dans le monde des vins et spiritueux.

Nos dernières publications

NFT, blockchain, Web3 : quels avantages pour le secteur des vins et spiritueux ?

NFT, blockchain, Web3 : quels avantages pour le secteur des vins et spiritueux ?

Lancement d’un projet NFT : les bonnes pratiques

Lancement d’un projet NFT : les bonnes pratiques

DAO : la révolution de la gouvernance

DAO : la révolution de la gouvernance

CAS CLIENT : le projet métavers VERSITY

CAS CLIENT : le projet métavers VERSITY

Nous vous accompagnons à toutes les étapes du process