Des NFT pour les entreprises ?

par

Que sont les NFT ? Et pour quelle raison leurs demandes explosent sur le marché ?

Les NFT (Non Fungible Token) sont un type de crypto-monnaie, c’est à dire des actifs numériques sans support physique, émis par la blockchain. Contrairement aux Bitcoins qui sont des jetons fongibles, les NFT sont des jetons non fongibles, ce qui signifie que chaque NFT a une signature unique et ne peut pas être remplacé ou échangé par un équivalent.

Ainsi, un jeton est comparable à un ADN unique qu’il est impossible de modifier ou de reproduire. Par exemple, comme les Bitcoins sont des jetons fongibles, si un jeton Bitcoin est remplacé par un autre, alors le jeton aura exactement la même valeur que le jeton donné. Les Bitcoins sont des unités identiques et sont comparables à la monnaie physique classique.

La majorité des NFT font partie de Ethereum qui est une crypto-monnaie comme le Bitcoin.

La non-fongibilité d’un jeton NFT est due à la blockchain. La blockchain est une plateforme qui permet le stockage et l’échange d’information. Les données sont accessibles par tous les utilisateurs et protégées par un système hautement sécurisé ce qui empêche toute manipulation ou hacking. Chaque transaction est enregistrée et stockée dans la blockchain ce qui permet de retracer toutes les transactions effectuées.

Un NFT représente un contrat numérique. Grâce à son enregistrement dans la blockchain, le contrat est donc sécurisé et traçable. Les NFT sont enregistrés dans la blockchain et peuvent être consultés par tous les utilisateurs. De plus, elles ne peuvent en aucun cas être modifiées ou supprimées.

De plus, les NFT peuvent être créées, achetées ou être vendues sans avoir besoin d’autorisation. Les transactions liées à la NFT se déroulent sur des plateformes spécialisées, telles que Ethereum.

Les NFT peuvent être une œuvre digitale, une musique, un jeu vidéo ou encore un tweet. En effet, le cofondateur de Twitter, Jack Dorsey, a vendu un tweet en tant que NFT pour un montant d’environ 2,9 millions de dollars.

Et récemment, les NFT ont connu un véritable engouement avec l’utilisation de cette technologie pour vendre et acheter de l’art digitale.

Les NFT dans le monde de l’art

Avec les NFT, un nouveau marché de l’art est en train d’émerger. Ces crypto-monnaies permettent de vendre des œuvres d’art numériques qu’on appelle le crypto art. Ces œuvres d’art sont comparables à des objets de collection physiques. Seulement, au lieu de recevoir une peinture que le collectionneur peut accrocher sur son mur, celui-ci reçoit un fichier numérique.

Le marché de l’art n’est pas seulement un marché culturel, c’est également un marché d’investissement, et celui-ci a connu récemment une révolution digitale. Les grandes maisons de vente aux enchères ont compris le potentiel de la NFT et se mettent aussi à vendre des œuvres en NFT. Pour illustration du succès de ce marché, en mars 2021, un entrepreneur a acquis un collage en NFT « EVERYDAYS : The first 5000 days » de l’artiste américain Mike Winklemann plus connue sous le nom de Beeple, pour un montant de 69 millions de dollars. Chaque année, depuis ces 13 ans, l’artiste crée une œuvre digitale. Et c’est la maison de vente aux enchères Christie’s qui a décidé de rassembler au total 5000 œuvres de l’artiste américain dans une seule et même œuvre certifiée NFT.

Cependant, une œuvre certifiée NFT peut être copiée sur internet autant de fois que nous voulons. Alors quel est l’intérêt d’acheter une œuvre digitale certifiée NFT ? Pourquoi les collectionneurs sont-ils prêts à débourser des millions d’euros pour une œuvre qu’ils pourraient tout simplement copier sur internet ?

La raison de sa popularité est que les NFT permettent de donner quelque chose que personne ne peut copier : la propriété de l’œuvre originale. Les collectionneurs accordent beaucoup d’importance aux droits numériques attachés à ces œuvres, presque plus autant que l’œuvre elle-même. Par exemple, toute personne peut acheter dans une boutique souvenir une copie de la Joconde mais seulement une personne peut posséder l’original. Et c’est exactement le même mécanisme qui est appliqué aux œuvres digitales certifiées NFT.

L’avantage d’appliquer une NFT à une œuvre d’art est qu’il permet de garantir son unicité. Ainsi, après l’achat de l’œuvre, l’acheteur reçoit un titre de propriété. Ce titre atteste alors que le collectionneur est l’unique propriétaire de l’œuvre.

Un nouveau marché ouvert aux artistes :

Tout d’abord, les NFT offrent un nouveau moyen pour les artistes de vendre leurs arts. En effet, les artistes n’ont plus besoin de dépendre des galeries d’art ou des maisons de vente aux enchères pour vendre leurs œuvres. Désormais, ils peuvent directement vendre leurs arts en tant que NFT sur des plateformes spécialisées.

De plus, cette digitalisation permet aux artistes de garder plus de leurs profits. En effet, cette technologie permet de supprimer les intermédiaires puisque les artistes n’ont plus besoin de faire appel aux galeries d’art ou aux maisons de vente aux enchères pour vendre leurs œuvres.

Enfin, un autre avantage est que les artistes peuvent également recevoir une commission à chaque fois que l’œuvre est vendue à un nouvel acheteur, ce qui n’est pas le cas pour les œuvres vendues sur un marché classique.

Ce nouveau marché numérique est donc très bénéfique pour les artistes. Grâce aux NFT, les artistes reprennent leurs pouvoirs entre leurs propres mains.

Les NFT sur le marché de la musique

Comme pour le marché de l’art, la NFT bouleverse également l’industrie musicale. Avec la crise de la Covid-19, l’industrie de la musique a subi des difficultés économiques importantes avec l’annulation des concerts et des tournées. Depuis la création des plateformes comme Spotify et Apple Music, les artistes ne peuvent plus dépendre de la seule vente de disques et ces plateformes ne permettent pas toujours aux musiciens d’être correctement rémunérés. La NFT apparait alors comme une nouvelle alternative pour les musiciens, pour promouvoir leurs musiques et devient aussi une nouvelle source de revenu.

Récemment, le groupe de musique Kings of Leon a proposé, en mars 2021, un album sous la forme de NFT, composé de chansons et de places de concert en VIP. Mais encore, une vente aux enchères aurait rapporté à la chanteuse Grimes 6 millions de dollars.

Désormais, les fans peuvent collectionner des vidéos, musiques sous la forme de NFT. De plus, avec les nouvelles techniques visuelles et virtuelles, les musiciens et les artistes ont la possibilité de créer des expériences numériques uniques.

Les NFT en tant que certification d’un bien numérique pour les entreprises

Toutes personnes peuvent créer des NFT, les entreprises peuvent très bien en faire de même. En utilisant la technologie de la NFT, les entreprises peuvent créer des produits numériques ou proposer des services virtuels. Cela peut être très bénéfique pour les sociétés car elle permet de développer la marque de l’entreprise mais également de toucher un nouveau marché de collectionneurs. En effet, les marques voient un nouvel outil de communication et un nouveau moyen pour interagir avec les consommateurs. Ainsi, les grandes marques de mode, de fast food, ou de jeux vidéo commencent déjà à s’approprier les NFT. Par exemple, les jeux vidéo peuvent proposer l’achat d’objets rares, comme des armes virtuelles ou des costumes, et l’authenticité de ces produits serait garantie par les NFT et la blockchain.

Il y a un intérêt croissant des entreprises envers les NFT, et les grandes entreprises n’ont pas tardé à se l’approprier. Récemment, McDonald s’est aussi mis aux NFT, en proposant 20 œuvres, rendues uniques, grâce aux NFT. Ce concours propose des images animées représentant les produits emblématiques de la marque tels que le BigMac.

Le monde du luxe s’est également emparé de cette nouvelle technologie. LVMH s’est associé à d’autres marques de luxe pour créer AURA Blockchain. L’objectif de cette nouvelle blockchain est de lutter contre la contrefaçon en permettant aux consommateurs de vérifier l’authenticité de leurs produits. Les clients peuvent accéder à l’historique de leurs produits et à la preuve que le produit est réellement authentique. La marque Hublot utilise déjà la plateforme et a mis en place un système où le consommateur à simplement besoin de prendre une photo de leur montre avec leur téléphone pour vérifier l’authenticité du produit.

Il y a aussi Louis Vuitton qui lancera bientôt un jeu mobile où les gamers pourront gagner des NFT. La maison de luxe a fait appel à l’artiste Beeple, pour que celui-ci réalise 10 NFT.

Il se pourrait bien que les NFT révolutionnent encore une fois le commerce en ligne ou le commerce virtuel. Elles finiront par faire évoluer ou modifier des industries entières. C’est pour cette raison que les entreprises doivent garder un oeil sur son évolution afin d’être prêt à établir leur présence sur le nouveau marché.

Est-ce que le NFT peut durer sur le long terme ou est-ce juste une bulle spéculative ?

Certains experts disent que les NFT sont des bulles spéculatives prêtent à exploser à tout moment. D’autres croient que les NFT sont là pour rester sur le long terme et pourraient changer notre perception de l’investissement et du commerce en ligne à jamais.

D’un point de vue juridique, il reste encore quelques incertitudes concernant la législation applicable aux NFT. Afin d’appréhender aux mieux les problématiques et enjeux juridiques posées par les NFT, le cabinet Bruzzo Dubucq met à disposition un Livre Blanc évoquant les aspects juridiques des NFT. Ce livre blanc explique ce que sont les NFT, son caractère non fongible, mais également les différentes questions de droit posées par les NFT.

Le marché des NFT connait une croissance extraordinaire et ne cesse de croître en battant des chiffres records. En 2020, plus de 250 millions de dollars ont été échangés sur le marché des NFT, contre 63 millions de dollars en 2019. C’est en 2021 que les chiffres sont montés en flèche, puisque les ventes de NFT ont atteint environ 2,5 milliards de dollars au premier semestre.

Le marché des NFT a énormément de potentiel et les grandes entreprises, collectionneurs se l’arrachent comme dans le domaine de l’art, de la mode et des jeux vidéo.

Il sera alors important de rester à l’afflux de son développement….  

Nos dernières publications

La preuve et la blockchain : tout ce qu’il faut savoir

La preuve et la blockchain : tout ce qu’il faut savoir

Play-to-Earn : tout savoir sur les crypto games

Play-to-Earn : tout savoir sur les crypto games

Enjeux du Métavers : définition et explications

Enjeux du Métavers : définition et explications

Web3 : le futur d’Internet se dessine aujourd’hui !

Web3 : le futur d’Internet se dessine aujourd’hui !

Nous vous accompagnons à toutes les étapes du process